Vous n'êtes pas seuls !

A l'issue de cette étape intermédiaire en cours, vous les êtres en devenir vivrez une souffrance émotionnelle. Vous allez prendre conscience des blessures que vous aurez occasionnées à votre Terre tout au long de votre évolution, et cela sera un choc terrible. Vous vivrez cela le temps que vous intégriez et pacifiez en votre corps transformé, puis vous vous libérerez des derniers freins à votre évolution. N'ayez pas de doute sur votre divinité, vos actes passés furent décidés afin de vous aider à comprendre l'immensité de l'Amour de l'Un. Chaque action qui vous a semblé engendrer de la souffrance fut un pas d'Amour. Chaque guerre qui s'est déclarée sur chaque continent fut un immense cri d'Amour. Tout est Amour, même les larmes d'un enfant qui a perdu sa mère. Nous vous encourageons aujourd'hui à déverser les larmes de vos vies. Alors, viendra à vous l'apaisement et la Connaissance divine. Si vous avez besoin de crier, criez ! Si vous ressentez le découragement, sortez dans la rue et écoutez les chants des oiseaux qui annoncent le bonheur. Sachez vivre pleinement toutes vos émotions, car alors vous retrouverez vos racines joyeuses. En ce jour, chacun d'entre vous cotoie un être qui a trouvé son chemin, qui s'est reconnecté à son Moi. Intuitivement, vous vous rapprochez de cet être afin d'être porté par son refrain de joie. Nous sommes près de vous, à vous envoyer les images de votre devenir afin que votre quête du bonheur soit soutenue dans les moments de solitude. Demandez, et vous obtiendrez, même ce qui peut vous paraître "ridicule" selon votre entendement, car cela viendra de votre coeur. Regardez vos mains, observez leur beauté. Votre guérison se trouve dans votre foi, comme le guérisseur s'abandonne à ses mains transcendée. Nous sommes ici pour vous, car nous vous aimons. Quoi qu'il arrive, quoi que vous décidiez pour votre devenir, nous sommes avec vous, par vous, et en vous car nous sommes issus de la même origine que vous : l'Amour.

Explication :

Quoi que l'on fasse, quoi que l'on dise, nous sommes les enfants du Divin. Et, comme un parent aimant et patient, nous restons dignes de son Amour. Ce que nous vivons sur Terre, ce ne sont que des expériences afin de nous rappeler qui nous sommes (Amour); et pour cela, nous avons entrepris de ressentir les émotions. Inconsciemment, nous le savons, mais nous nous sentons perdus, abandonnés de Lui. C'est pourquoi nous partons dans des débordements, afin de manifester notre colère, notre peine.

De plus en plus de personnes se rendent compte que la vie peut être simple et agréable. Il suffit de nous souvenir que nous ne sommes pas seuls, et aimés. Il suffit de savoir, profondément en nous-mêmes, que nous sommes tous liés, et que d'autres races, d'autres horizons nous aident par leurs encouragements. Notre coeur les entend, pas notre esprit brouillé par les croyances culturelles et sociales.

Lorsque nous nous rendrons compte véritablement de la souffrance que nous engendrons par notre ignorance et notre égoïsme, nous ressentirons la peine et la douleur infligées à notre planète et ses habitants, qui sont nos frères et parents. Et cela remuera beaucoup de choses en nous : remords, regrets, honte. Cela doit être juste passager, car seules la joie et la douceur pourront réparer nos erreurs.

Nous sommes comme des enfants qui ont besoin d'expérimenter, d'essayer afin de saisir des notions de valeur (ne pas nourrir ses animaux fait souffrir, la flamme brûle, etc.), puis de les dépasser par la joie et l'amour. Ensuite, vient l'âge adulte de compassion et d'écoute. Et nous sommes prêts à y venir.